C.I.L - I.B.S.C.

 
180 articles,
11 breves
4 sites à ce jour
Admin 26|05|2017 Plan du site Agenda Liens Rédacteurs Contact Admin
Accueil >>  Formes naturelles >>  Bettas de forme naturelle

Mini-portrait Betta smaragdina

lundi 27 octobre 2008 - Si vous aimez cet article cliquez sur


Nom scientifiqueBetta smaragdina (Ladiges, 1972) )
Nom communLe Betta emeraude
Taille 7 cm
Comportement belliqueux
OrigineB. smaragdina se rencontre dans le nord-est de la Thaïlande, principalement autour du plateau de Korat où se trouve la ville de Nong Khai et à proximité de la frontière du Laos aux abords de Vientiane, la capitale. Il est présent par petits secteurs dans certaines autres localités mais il semblerait que son extension par le nord soit stoppé par le fleuve Mekong.
Description Le mâle, a une couleur de fond comprenant du bleu, du vert, du rouge et cela contribue à lui offrir l’éclat d’une émeraude. Les rayons des nageoires sont marqués de rouge brillant. Le développement de ces dernières est un peu plus conséquent que chez la femelle (qui est d’une couleur plus brune avec deux barres sombres transversales). Les nageoires pelviennes sont rouge avec un liseré noir et se terminent par une couleur blanc-bleuté sur la pointe. L’opercule est vert. La nageoire anale est légèrement fuyante, la dorsale est en forme de flamme large. Le corps est beaucoup plus longiligne que celui de B. splendens. En période de stress, le mâle laisse apparaître sur le corps deux barres transversales identiques à la femelle.
Volume minimal50 à 80 litres
Densité de population1 mâle pour 4 femelles
Paramètres eau Température 24°C à 26°C pH 7 d °GH15 à 20° Conductivité > NC
Aménagement du bac Un bac bien planté avec quelques abris est conseillé afin de limiter l’agrèssivité intraspécifique entre les mâles et l’agréssivité envers les femelles lors de la période de reproduction
NourriturePaillettes, congelé, en ajoutant une fraction de vivant une ou deux fois par semaine
Reproduction Constructeur de nids de bulles
DifficultéGlobalement sans trop de difficultés
RemarquesB. smaragdina fait parti du groupe Betta splendens au même titre que B.imbellis. Très proche l’une de l’autre, lors d’un éventuel croisement de ces espèces entre elles, ces dernières sont suceptibles de fournir des hybrides qui heureusement ont peu de chance de se reproduire à leur tour. De telles pratiques sont toutefois à éviter.
Pour en savoir plus Le Macropode N°2, 05/1998.
LienforumBetta formes naturelles
 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 
 
Les photos présentées ici restent la propriété de leurs auteurs ainsi que de la CIL/IBSC.
Elles ne peuvent être publiées sans un accord préalable
SPIP - hébergement fcmicro.net / connectOnet
© 09/2003 Gab-design.com sous licence GPL