C.I.L - I.B.S.C.

 
180 articles,
11 breves
4 sites à ce jour
Admin 22|07|2017 Plan du site Agenda Liens Rédacteurs Contact Admin
Accueil >>  Formes naturelles >>  Bettas de forme naturelle

Betta edithae

lundi 13 mars 2006, par Philippe CHEVOLEAU - Si vous aimez cet article cliquez sur


GIF - 25.5 ko
photo © Michel Dantec

Couple : femelle à gauche, mâle à droite.
A pair : female on the left and male on the right.

Voici une petite espèce de Betta facile à maintenir et à reproduire. Elle atteint une taille d’environ 7 cm et provient du sud de Bornéo. Il s’agit d’un poisson pacifique qui peut être maintenu avec des espèces plus petites, telles que Rasbora borapetensis, par exemple. Il peut aussi cohabiter sans problème avec d’autres Betta. De plus, ce poisson est loin d’être timide et passe la plupart de son temps devant la glace frontale de l’aquarium. Tous les types de nourriture sont acceptés. La qualité d’eau est peu importante, toutefois la dureté ne devrait pas excéder une dizaine de degrés GH. Quant au pH, il est sans incidence et les poissons fraieront aussi bien avec une valeur de 6 que de 7,5. La température se situera entre 25 et 28 degrés C.

Contrairement à d’autres Betta à incubation buccale qui fraient dans un lieu discret et près du fond, B. edithae se reproduit souvent dans le tiers supérieur de l’aquarium... et sans se cacher ! Le mâle incube les oeufs et il est intéressant de noter que la femelle reste aux alentours pendant plusieurs jours (environ 3 ou 4) après la ponte. Il arrive même qu’elle chasse les poissons s’approchant trop près du mâle. On peut donc dire qu’il y a "une sorte" de protection parentale, où les tâches sont partagées. Si l’on désire récupérer les jeunes avant que le mâle ne les libère dans l’aquarium, il est préférable d’isoler celui-ci dans un petit bac contenant l’eau de l’aquarium d’origine. Pour ma part, j’utilise des petits bacs en plastique que je laisse flotter dans l’aquarium communautaire. Ce n’est pas très esthétique, mais ça marche.

Le mâle crachera entre 20 à 40 alevins après 9 jours à une température de 28 degrés C. Ceux-ci sont suffisamment gros pour avaler de suite des nauplies d’artemia. Il ne faut pas trop les nourrir, sous peine de perdre la plupart d’entre eux : mieux vaut distribuer la nourriture plusieurs fois dans la journée et à petite dose. Les jeunes grandissent vite à condition de garder le bac propre. Des changements d’eau réguliers sont donc nécessaires. J’ai noté que lorsque ces changements étaient trop importants, les poissons étaient alors atteints de fungus difficile à traiter. Il est donc préférable de changer 5 à 10% du volume tous les deux jours. Dès l’âge de deux semaines, les alevins sont capables de manger des petites proies congelées qui seront ajoutées en supplément aux nauplies d’artemia. Au bout de cinq à six mois, les poissons auront atteints une taille de 5 cm et seront alors capables de se reproduire.


It’s a small Betta species which is easy to keep and to breed. It reaches a size of about 7 cm and comes from South Borneo. It’s a peaceful fish which can be kept with smaller species, such Rasbora borapetensis for example. It can also live without any problem with other Betta species. This fish is far from shy and will swim in front of the tank. All kinds of food are eaten. Water quality is not really important, but the hardness should not exceed 10 GH degrees. Concerning the pH, it has no effect and the fish will spawn with a value of 6 as well as 7.5. The temperature should be between 25 and 28 Celcius degrees.

Although large number of mouthbrooding Bettas spawn in a hidden place near the ground, B. edithae will often spawn near the surface... in front of the hobbyist ! The male keeps the eggs in its mouth and it is interesting to notice that the female stays around during a few days (around 3 to 4 days) after the spawning. It even happens that she will chase other fish that come near the male. We can say there is "a kind of" parental care where the duties are shared. If you want to save the young before the male releases them in the tank, it is better to isolate him in a small tank full of the original water. I use small plastic tanks that I float in the community aquarium. It doesn’t look really nice, but it works.

The male will spit between 20 to 40 youngs after 9 days at a temperature of 28 Celcius degrees. They are big enough to accept brine shrimp nauplii imediately. You must not feed them too much, or you’ll lose a lot of them. It’s better to feed several times a day, with small portions. The fry grow quickly, but you have to keep the tank clean. Regular water changes are needed. I’ve noticed that when the water changes were too big, the young were covered with fungus. It was also difficult to cure. So I recommend to do minimal water changes, around 5 to 10% every two days. When two weeks old, the fry are able to take small frozen food, added with the brine shrimp nauplii. When 5 to 6 months old, the fish will reach a size of 5 cm and will be able to breed.

Merci beaucoup to David Armitage for the english correction.

Lien forumLes Bettas incubateurs buccaux
 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 

[Philippe CHEVOLEAU]

 
Les photos présentées ici restent la propriété de leurs auteurs ainsi que de la CIL/IBSC.
Elles ne peuvent être publiées sans un accord préalable
SPIP - hébergement fcmicro.net / connectOnet
© 09/2003 Gab-design.com sous licence GPL