C.I.L - I.B.S.C.

 
180 articles,
11 breves
4 sites à ce jour
Admin 22|07|2017 Plan du site Agenda Liens Rédacteurs Contact Admin
Accueil >>  Formes naturelles >>  Bettas de forme naturelle

Betta bellica

mardi 7 mars 2006 - Si vous aimez cet article cliquez sur


par Michael PERSEVALLE

Betta bellica

C’est sans doute le plus gros constructeur de nid de bulles. Bellica peut atteindre 11 à 12cm et le mâle se distingue par une caudale étiré en son centre. Malgré son nom, je n’ai pu observer qu’un poisson calme et serein. Un contact Américain, lui, a rencontré un problème avec son mâle qui tuait systématiquement les femelles... S’il est vrai que je vois quelques affrontements parmi mes juvéniles, mes adultes, eux, sont paisibles. Etant un adepte des bacs spécifiques, je n’ai, à ce jour, aucun retour d’espérience sur l’entente avec d’autres espèces. Tous les types de nourriture sont acceptés. La qualité d’eau, pour la maintenance est peu importante.A priori, betta bellica aime les grands volumes, plantés, avec une lumière tamisée, et une eau douce et acide… Le sol est constitué de sable, j’y ai ajouté une racine, plusieurs touffes de mousse de java, de la cérato, et quelques pistias. La filtration est assurée par une petite pompe interne dont le refoulement est réglé au minimum, afin de ne pas perturber les bestiaux. Enfin, l’eau n’est chauffée que par les ballasts des néons…

Le frai s’obtient avec une eau douce et acide ; une conductivité comprise entre 100 et 200 µS/cm est idéale et un pH aux alentours de 6-6.5. Le ou les nids de bulles sont de taille imposante.Pendant la construction de ces nids, je n’ai remarqué aucun comportement agressif du mâle envers sa compagne... En revanche, comme pour les autres constructeurs de nid de bulles, la femelle se strie et prend une nage serpentante juste avant l’acte... Les deux tourtereaux commencent à décrire des cercles de plus en plus petits...

Le couple prend alors la posture caractéristique des labyrinthidés...

L’étreinte dure plusieurs dizaines de secondes, pendant ce temps, le couple se laisse couler lentement...

Les oeufs sont émis et maintenus par la femelle entre ses nageoires pelviennes...

Le mâle vient ensuite les récupérer...

Et ranger le tout dans le nid, aidé par la femelle qui part à la recherche des oeufs tombés au fond du bac...

Les alevins éclosent 48H après le frai, et nagent 48H après l’éclosion... Vu leur taille, ils sont tout à fait capable d’ingérer des nauplies d’artémias dès les premières heures... J’utilise aussi les microvers et les anguillules du vinaigre... L’élevage des jeunes ne pose pas de problèmes particulier, et le mâle prend soin de ses rejetons sans limite de temps (au bout de 3 mois dans mes bacs, le mâle ne touchait toujours pas à ses petits, même après un jeûn). Les jeunes grandissent lentement malgré un appétit féroce...

Lien forumLes Bettas constructeurs de nid de bulles
 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 
 
Les photos présentées ici restent la propriété de leurs auteurs ainsi que de la CIL/IBSC.
Elles ne peuvent être publiées sans un accord préalable
SPIP - hébergement fcmicro.net / connectOnet
© 09/2003 Gab-design.com sous licence GPL