C.I.L - I.B.S.C.

 
180 articles,
10 breves
4 sites à ce jour
Admin 27|03|2017 Plan du site Agenda Liens Rédacteurs Contact Admin
Accueil >>  Betta splendens de sélection >>  Bettas de concours

Show Betta rouge

vendredi 16 janvier 2009, par David Charmillon - Si vous aimez cet article cliquez sur



Quel beau Betta !

C’est un vrai rouge au corps foncé.

Les nageoires ont une couleur quasi parfaite, seules quelques irisations à la base de la caudale sont décelables, et une toute petite pointe blanche sur la pelvienne droite, mais là, je cherche vraiment la petite bête, comme quoi on peut toujours faire mieux.
En parlant de mieux faire, le corps, lui, possède bien trop d’irisations pour rivaliser avec la couleur des nageoires. Toutes ces petites marques bleues sur les écailles sont des défauts pour un Betta rouge qui est jugé dans une catégorie non irisée tout comme les noirs.

Pour ce qui est de la forme, le corps est sain et bien proportionné.

La nageoire dorsale part bien vers le haut, mais pourrait être plus large pour respecter la symétrie avec la nageoire anale, remarquez aussi les deux premiers rayons trop courts.

La caudale est au moins à 180°, sa forme est régulière et ses rayons bien droits, il manque seulement quelques millimètres aux rayons externes même si on ne peut pas parler ici de rayons avortés. Elle se juxtapose bien avec la dorsale.

La nageoire anale a des rayons droits qui divergent pour lui donner une bonne amplitude. Pour être tatillon, on peut remarquer une dissymétrie entre les rayons de la dorsale qui sont bien verticaux et ceux de l’anale qui partent vers l’avant. Mais à ce stade, l’analyse devient vraiment pointue.
Remarquez par contre la forme arrondie de la partie postérieure de cette nageoire : au lieu d’avoir une nageoire anguleuse, les rayons voient leur taille décroître graduellement. Ceci a pour conséquence de donner un effet d’optique qui nous fait croire que la caudale se juxtapose à l’anale, alors que ce n’est pas le cas. L’effet visuel est réussi nous démontrant qu’il existe plusieurs manières d’arriver à caser le poisson dans un cercle imaginaire.

Pour résumer : dans sa catégorie de couleur, ce sont ses irisations qui pénaliseront ce poisson par rapport à ses concurrents ; en catégorie « forme et nageoire » ce seront ses quelques rayons courts qui pourront influencer son classement.
Pour finir s’il gagne dans sa catégorie et qu’il participe à l’élection du Best of show, tout sera pris en compte pour classer les champions (forme + couleur).

Une dorsale de meilleure qualité !

(Marc Maurin, Cyril Ben-Said)

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 

[David Charmillon]

 
Les photos présentées ici restent la propriété de leurs auteurs ainsi que de la CIL/IBSC.
Elles ne peuvent être publiées sans un accord préalable
SPIP - hébergement fcmicro.net / connectOnet
© 09/2003 Gab-design.com sous licence GPL