Euthanasie.

Du choix des parents à l'obtention des adultes...

Modérateurs: Anne56, David, Cyril

Re: Euthanasie.

Messagede Kydarzor » 18 Nov 2017, 20:35

A priori, je ne serais pas hors sujet :

j'accueille avec plaisir à partir de janvier 2018 un betta aux pelviennes trop longues ou à la queue trop courte condamné à mort, pour vivre sa vie de Betta handicapé dans un bac communautaire de 61L bien planté et sans résine, il est déjà peuplé de 8 Rasbora Heteromorpha, 2 ancistrus gold, une éclaireuse Caridina Japonica qui s'appelle Charly (bientôt 6), 6 corydoras pygmaeus arriveront la semaine prochaine, suivis de prêt par quelques Neritinas.
Ce betta avec handicap serait parfait pour ce bac dont la maintenance est effectuée par des jeunes adolescents en difficultés, bah oui du coup, ça donne encore plus de sens à l'histoire.
Rassurez vous, ce n'est pas par radinerie, d'une part vu le prix en animalerie d'un splendens, et d'autres part puisque ce n'est pas moi qui finance ce projet éducatif et thérapeutique.

Post complet ici : viewtopic.php?f=42&t=7777

Pour revenir au sujet, en ce qui concerne l'euthanasie, c'est un sujet hautement philosophique, pour ma part quand il y a souffrance et maladie incurable, que ce soit pour des animaux ou des humains, je suis plutôt pour, si bien sur la mort est rapide et sans souffrance.
Pour ce qui est du principe de l'eugénisme, appliqué à l'homme (bon l'eugénisme étant uniquement pour les humains :roll: ), je trouve ça tout bonnement odieux, pour ce qui est du domaine animalier, j'y vois un intérêt, la ré-introduction possible à un moment T d'une espèce en voie de disparition. De ce que je lis ici, tout le monde me parait plutôt respectueux et à l'écoute du bien être des Bettas. C'est probablement une réflexion assez simpliste de votre questionnement de base, mais je vous la fait partager quand même. Pour ce qui est de l'euthanasie, sous couvert de la chaîne alimentaire, c'est plutôt pragmatique.
Kydarzor
 
Messages: 16
Inscription: 01 Oct 2017, 16:55
Prénom réel: Eric

Re: Euthanasie.

Messagede Cyril » 18 Nov 2017, 21:24

Hello.

C'est un sujet sensible et c'est normal, du coup je pense que chacun doit redoubler de tact pour exprimer son opinion afin de préserver la sensibilité de chacun et ainsi avoir des opinion intéressants et constructifs.

Je pense que tout a déjà été détaillé dans ce post avec divers avis, mais je reprend brièvement et sans relire mes premiers post de manière volontaire, c'est bon de se reposer parfois les questions et ne pas rester sur des idées acquises il y a un certains temps.

Pour commencer le terme euthanasie est impropre.
Euthanasier, si je ne me trompe, c'est abréger les souffrances.
Hors dans notre cas, tous nos Betta sont viables, du plus "beau" au plus "tordu".
Il ne s'agit donc pas d'euthanasie à proprement parler.

Tous ces être vivants méritent de vivre, amoureux de la nature et aimant les animaux je ne peux dire le contraire.
Nous somme sur un forum aquariophile, je pars donc du principe que l'on accepte le fait de maintenir et de reproduire nos poissons.

Dans cette optique nous avons la responsabilité de nos poissons, de nos souches.
On doit les sélectionner comme il faut pour ne pas les faire dégénérer, car qu'on le veuille ou non si tous les poissons sont tordus et ne ressemblent plus à rien, à par quelques bonnes âmes, personne n'en voudra.

C'est pourquoi on est si intransigeant sur les post de repro et aussi sur les jugements de nos concours.
Ce positionnement nous vaut souvent la réputation de casses pieds qui coupent les cheveux en 4, mais c'est notre responsabilité en tant qu'association nationale.

Cette sévérité induit assez directement les choix de repro des éleveurs, donc la qualité de nos souches, donc le nombre de poissons sains par ponte et donc le nombre de poissons susceptibles de vivre, ou mourir malheureusement.

Il y a 5 ou 6 ans quand on a décidé de tirer la sonnette d'alarme sur la qualité alarmante de nos souches, 90 à 100 % des poissons par pontes étaient tordus et donc potentiellement condamnés.
Actuellement on peut trouver dans certaines souches jusqu'à 90% de poissons sains !

Au passage félicitation à cette génération d'éleveur qui a su accepter les critiques, se remettre en question et relever le niveau de notre passion.

Même au niveau des formes naturelles une révolution a réussit à percer.
Dans le monde de la "non sélection", on a compris qu'il fallait aussi, comme chez les show Betta, sélectionner de façon attentive nos poissons.
Le but est juste opposé à celui des formes de sélections:

-Formes de sélection: on sélectionne pour modifier l'apparence de nos poissons (tout en gardant des poissons sains).

-Formes naturelles: on sélectionne pour ne pas modifier la forme de nos poissons, qu'ils restent sains et conformes à leur description.
Si on ne "sélectionne pas", le hasard et les conditions de maintenances s'en chargeront et modifieront l'apparence de nos F.nat.

Ce "petit rappel" pour comprendre qu'un bon éleveur ne devrait pas avoir besoin de tuer ses poissons.
A titre personnel je n'y parviens pas encore, mais je progresse chaque année, ça reste mon critère de sélection numéro 1 afin de n'avoir un jour que des poissons sains dans mes bacs.

Bien évidemment vous allez me dire mais que font les éleveurs des dizaines de poissons qu'ils ne gardent pas pour la repro suivante ?

Ca fait partie de la tactique de sélection de chacun, on doit évaluer le nombre de poissons que l'on peut maintenir et diffuser pour décider du nombre de repro qu'on est capable de faire dans l'année.
Image
Un pour tous et tous pour les Betta.
In Betta Tutu we trust !
"Respecter ta passion tu souhaites.
Un choix responsable de reproducteur tu feras".
Avatar de l’utilisateur
Cyril
 
Messages: 8623
Inscription: 28 Juil 2008, 22:05
Localisation: St Cyr sur mer
Section régionale ou club: Sud Betta Club

Précédente

Retourner vers Reproduction et sélection

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

cron